“Et pendant ce temps, Simone veille !”

revue spectacle

Durée : 1h20

L’évolution de la condition féminine en France à travers quatre générations de femmes, des années 1950 à nos jours, au fil des “avancées” sociales et des “progrès” techniques : électroménager (!), droit de vote (enfin), droit d’ouvrir son compte bancaire (et de ne plus dépendre de celui de son mari), de disposer de son corps, de décider de sa sexualité et de sa vie (pilule, avortement, divorce)…

Et pendant ce temps, Simone veille

À l’origine, trois femmes (puis les générations suivantes, filles, petites-filles, etc. – les transitions étant assurées par de goûteux détournements de chansons connues) : une ouvrière (TRINIDAD), une bourgeoise (Hélène SERRES) et une directrice d’usine (Vanina SICURANI) (sur)veillées par une Simone de Beauvoir vigilante (BONBON ou Marianne SERGENT, en alternance)… mais aussi ironique !

Une belle manière de récapituler avec humour et pédagogie la transformation des mères au foyer en… mères en activité, et de rappeler qu’il reste du pain sur la planche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *