“Marianne Sergent et Trinidad : Danse avec l’Obstacle”

revue spectacle

Durée: 1h

Un petit bijou de drôlerie et d’intelligence, sexy en diable, par un duo féminin dont l’évidente complicité n’est pas sans rappeler celle de Poiret et Serraut (des amis personnels de Marianne) dans La cage aux folles

… c’est d’ailleurs tout le mal qu’on souhaite à leur Danse avec l’obstacle, mais, vu leur réactivité, suivi de nombreux épisodes, un peu comme cestui-la (un autre ami personnel de Marianne, mais peut-être aussi de Trinidad) qui écrivit Le Roman d’un acteur !

Bref, on souhaite à nos deux prochaines co-présidentes tout le fun d’une virée à la Thelma & Louise sans la fin, et un destin à la Louise Michel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *